A leila des îles

Sur la crête des branches
La lune ensorcelée
Lune rousse lune blanche
Se rit à nos côtés
De ta frêle silhouette
Qui se glisse vers moi
Petits pas de fauvette
Ecureuil aux abois
Sur ces rives lointaines
Où grandit l'océan
D'une nuit d"Aquitaine
Penchée sur deux amants

Notre vie tu le sais
Nous la portons tous deux
Comme un oiseau blessé
Lune beige lune bleue
Où l'or pur des vendanges
A coulé dans ma main
Le sourire d'un ange
Et la courbe d'un sein
On peut se demander
Mon amour quand tu pleures
Si les larmes du blé
Ont la même douceur

Nous n'avions pas fini
De nous parler d'amour
Je n'avais pas fini
De fumer ma gitane
On peut de demander
Pourquoi la vie condamne
Des amants si parfaits
Qu'ils font pâlir le jour

Sur la crête des branches
La lune ensommeillée
Lune rousse lune blanche
S'endot a tout jamais ..........

Daniel Lacazette