Un instant d’émotivité

Je ne vous ai vu qu’une seule fois chanter

Votre voix m’a émue, j’étais enchantée

Votre batteur, que j’ai surnommée

" âme riante " m’a époustouflée

Cette nuit là, était belle, étoilée

Je n’ai pas osé venir vous parler

Trop de maladresses vous auraient heurté

Un mot écrit, j’aurai pu vous glisser

A ce moment là, je n’y ai pas songé

Envers vous, juste une pensée

Je n’ai pas l’assurance, ni la beauté

De celles qui savent se pavaner

Devant les troubadours, et s’empresser

Jouant avec l’hyperbole pour charmer

Je suis juste passionnée de la vie, mais si empotée

Et puis, ma vie, des galères à régler

Et toujours des trêves à rêver

Des êtres, des regards à croiser

Comme j’aimerai vous y voir passer

Vos émotions, vous laissez me les conter

Mais viens la peur de vous déranger

De ne pas être à la mesure de votre réalité

Mes mots, faites en ce que vous en voudrez

Vous avez même le droit de vous moquer

J’aime voir les gens heureux et pleins de liberté

Si je vous ai importuné, désolée,

Je me suis permise un instant d’émotivité

Mais peut être que vous comprendrez

Qu’écrire est plus facile que venir papoter

Et aisément, certaines idées le sont à chanter.

Rose (juin 2004)